Cabinet d'hypnose médicale
Véronique Lécluze-Hypnothérapeute à Roanne
140 Grande Rue, 42155 Saint Léger Sur Roanne

M. H. Erickson

photo

Milton Erickson


L’hypnothérapie a été renouvelée et développée sous ses formes actuelles par Milton H. Erickson, un psychiatre et psychothérapeute américain, né en 1901 à Aurum, dans le Nevada. Son enfance est marquée par divers problèmes de santé, du daltonisme à la dyslexie.

A l’âge de 17 ans, il contracte la poliomyélite. Déclaré comme presque mort par les médecins, il réussit à survivre en mobilisant toute sa volonté. Lors de sa convalescence, ne pouvant plus bouger, il développe son sens de l’observation et découvre les principes de base de l’hypnose, tels que la représentation mentale. Un jour, assis dans son rocking chair face à sa fenêtre, il fut pris d’une telle envie de sortir que sa chaise bougea légèrement.

Il entama par la suite des études de médecine, qu’il conclut par un doctorat obtenu en 1928, la même année qu’une maitrise de psychologie.

Exerçant une nouvelle façon de pratiquer la psychologie, Erickson fut confronté à l’Ordre des médecins en 1950, devant lequel il réussit à prouver ses compétences. Il put ainsi continuer à innover, laissant libre cours à son imagination pour créer de nouvelles techniques et interagir avec ses patients, avec lesquels il aimait bien plaisanter. Il transmet la pensée selon laquelle chacun a en soi les ressources nécessaires pour aller mieux, et agit comme un guide pour aider les patients à être acteurs de leur propre guérison.

Après avoir notamment collaboré avec le gouvernement américain et fait évoluer ses pratiques thérapeutiques, Erickson cesse ses fonctions en 1974. A partir de là, pendant six ans, il rencontre des psychothérapeutes du monde entier, et transmet l’hypnose et ses méthodes. Il meurt en 1980, juste avant la tenue du premier congrès mondial qui lui sera consacré.

A la suite du pionnier qu’a été Milton H. Erickson, d’autres psychothérapeutes (Jay Haley, Ernest Rossi, …) poursuivirent son travail pour aboutir à l’hypnothérapie d’aujourd’hui.